Assurances : Les vraies raisons des résiliations

07/07/2021
Thumbnail [16x6]

Au cours d'une année 2020, les résiliations d'assurance auto et d'assurance habitation ont augmenté. Une étude analyse le phénomène.

Selon une étude menée par le site Résilier.com, les ruptures de contrat s’expliquent essentiellement par les difficultés financières des souscripteurs. C'est le cas de 47% des résiliations.

La situation ne devrait guère changer en 2021 : si certains assureurs vont geler leurs tarifs, d'autres risquent bien de les augmenter. Des hausses jusqu'à 3% sur l'assurance auto et habitation sont attendues, selon les experts. Sans surprise, après une résiliation, les clients choisissent bien souvent un assureur moins cher (19%) ou offrant un meilleur rapport qualité/prix (35%).

Une importance est également accordée à la qualité du service (15%) et au contenu de l’offre (13%). L'autre motif important de résiliation est l’inutilisation ou l’insatisfaction du service sont aussi notables (17%). Dans le détail, concernant l'assurance auto, la rupture des contrats s'explique aussi « par les déplacements beaucoup plus limités des Français par rapport à l’année précédente.

Beaucoup de personnes furent en effet en télétravail ou en chômage partiel durant de longs mois et ne se rendirent plus sur leur lieu de travail. Résultat, les assurés préfèrent vendre leur véhicule devenu inutile. Enfin, la hausse des primes ou le refus de négocier le prix influent aussi cette décision. »

Côté assurances habitation, on note une hausse des résiliations chez les étudiants, privés de cours réguliers et en présentiel depuis de longs mois. En outre, « les déménagements sont de plus en plus fréquents, notamment dans les grandes villes. Entre le mois de mars et avril, plus de 450 000 Parisiens ont ainsi quitté la capitale pour la province », explique Résilier.com. Le prix toujours plus élevé des assurances explique la résiliation de 12% des sondés.