Immobilier : 6 conseils pour bien acheter

07/07/2021
Thumbnail [16x6]

Que faut-il vérifier durant une visite ? Quelles sont les bonnes questions à poser ? A quoi faut-il faire attention ? Drimki, spécialiste de l'estimation immobilière, liste les éléments essentiels à vérifier avant d'acheter un bien immobilier.

1 - Avant la première visite, bien vérifier que le bien correspond à votre demande et à votre budget (surface, équipements, localisation, charges mensuelles, travaux à prévoir, montant taxe foncière, etc.).

2 - Évaluer l'état du logement :

• Consultez les diagnostics techniques & procès-verbaux des trois dernières assemblés Générales de l'immeuble ;

• Posez des questions sur le chauffage, l'isolation thermique et sonore et sur la qualité des fenêtres et l'exposition du bien ;

• Renseignez-vous sur les derniers travaux effectués et sur les problèmes éventuels rencontrés comme l'humidité.

3 - Contrôler l'état extérieur, notamment s'il s'agit d'une maison :

• Évaluez les façades extérieures et la toiture ;

• Vérifiez l'état de la terrasse et du jardin ou du balcon ;

• Observez si le terrain et la maison présentent un vis-à-vis sur le voisinage, cela vaut également pour un appartement ;

• Contrôlez que le titre de propriété mentionne bien à qui appartiennent les murs si la maison est mitoyenne ;

• S'il y a une piscine, inspectez-la et demandez des informations sur sa date d'installation, la conformité aux normes de sécurité, le local technique et le type de filtration.

4 - Appréhender les alentours immédiats :

• Visitez les alentours afin de vous rendre compte si la rue / quartier vous convient : est-ce une rue calme, commerçante ou bruyante ? Est-ce qu'il y a une autoroute ou une voie ferrée à proximité ?

• Identifiez si les commerces et services essentiels ainsi que les transports en commun sont faciles et rapides d'accès ;

• Faites attentions aux bruits environnants (école, avion, circulation excessive, etc.) et aux potentielles odeurs (présence d'une déchetterie, exploitation agricole, etc.)

5 - Faites le point sur la copropriété s'il s'agit d'une résidence :

• Combien d'appartements composent l'immeuble ?

• Quel est le pourcentage de propriétaires et locataires ?

• Quel est le niveau d'insonorisation de l'immeuble ?

• Est-ce qu'il y a des conflits de voisinage ?

6 - Mieux comprendre le contexte de la vente.

En effet, connaître la date et les raisons de mise en vente sur le marché permettent de mieux vous positionner lors de la négociation du prix. Le petit conseil en + : n'hésitez pas à aller à la rencontre de vos potentiels futurs voisins. Ils seront également capables de vous faire un retour sincère sur l'immeuble et/ou le quartier convoité.